La pierre sciée éclatée

La difficulté de trouver des pierres de récupérations,
en quantités suffisantes, dans le cadre du système des marchés publics,
nous a conduit à rechercher un façonnage de la pierre
permettant, au moindre coût, d'obtenir des parements de pierre
à partir de petits blocs très texturés, conduisant
à un aspect tactile, proche des murs de moellons.

La pierre utilisée est un calcaire, de préférence assez dur et non gélif.
La roche est sciée en plaques, puis les plaques sont cassées
avec une machine exerçant une forte pression ponctuelle.
Chaque moellon présente donc 4 faces éclatées et 2 faces sciées.

Les pierres sont collées avec un mortier-colle
de type colle à carrelage, ce qui permet de limiter au maximum les joints.
A la Chambre d'Agriculture des Deux Sèvres,
nous avons réalisé des surfaces gauches,
en jouant sur de légers décalages successifs des pierres,
ce qui crée un très beau jeu de lumière sur le parement.

En écartant les pierres et en prévoyant une assise large,
nous allons réaliser une paroi à claire voie, aléatoire.
(Maison de Retraite de Ménigoute).
Cette solution nous permettra un jeux subtil avec la lumière.

Bâtiments comportant
des éléments en pierre éclatée :
 
Maison de l'emploi à BRESUIRE (Deux Sèvres)
Chambre des Métiers à NIORT (Deux Sèvres)
Chambre d'agriculture à VOUILLE (Deux Sèvres)
Centre Communal d'Action Sociale NIORT (Deux Sèvres)
Restaurant de l'Aire des Ruralies à VOUILLE (Deux Sèvres)
Maison de retraite de Ménigoute à MENIGOUTE (Deux Sèvres)