BOCAPOLE LIEU DE SPECTACLES ET D'EXPOSITIONS
Bressuire (Deux-Sèvres)
2006

Architectes : Hervé BEAUDOUIN et Benoît ENGEL



Le choix de regrouper les bâtiments symboles de BOCAPOLE en évantail, autour d'une place, répond à une volonté essentielles de marquer et d'identifier la "porte de BRESSUIRE" par un élément fort. L'ensemble est organisé sur une courbe, sur laquelle vont venir s'implanter les façades des bâtiments.
Les grands débords de toit des bâtiments (15 mètres), sont éclairés par dessous
ce qui va illuminer la place. Toute la sous face des toits est en cuivre naturel.
L’ensemble des bâtiments se déploie sur le grand parvis et forme la façade de la place. Chaque bâtiment est parfaitement identifiable. Il possède ses propres entrées, son propre parvis, ce qui permet un fonctionnement autonome.
Les volumes majeurs sont : la Salle Polyvalente, la Grande Halle et l’Auditorium. Les volumes secondaires sont les volumes bas de service ou de liaison.

L’architecture générale de BOCAPOLE est fractionnée. Les volumes apparaissent comme des entités autonomes, dont l’axe d’implantation est orienté vers un point central. Les bâtiments, décomposés de manière autonome, sont reliés ensembles par des volumes à toits plats, ne dépassant pas 4,50 mètres

Chaque volume majeur est caractérisé par 2 parois opaques parallèles, entre lesquels est inséré un toit comportant, au 1/3 de sa longueur, une légère inflexion. Ce toit est largement débordant du côté du parvis. La couverture est en cuivre naturel pour la partie égout, le reste est en membrane PVC de teinte gris moyen à gris foncé. La façade principale est entièrement vitrée. Les menuiseries des façades principales des bâtiments ont un capot extérieur en acier inoxydable. Les portes sont en acier inoxydable. Les façades latérales sont pleines en partie haute et percées en partie basses par les sorties de secours qui se logent entre les poteaux. Entre les poteaux, un bardage en bois brut de sciage, est fait de planches alternées devant-derrière, disposées verticalement et recoupées par des lignes de cuivre horizontale. Le bois est traité au" black warnish" (goudron de houille), pour lui garantir un aspect constant au viellissement.
Les poteaux sont en béton de ciment blanc. La partie basse des poteaux en béton est habillée de pierre. La liaison entre le bardage et le poteaux se fait par un joint creux en profil d’acier métallisé plein. Les façades arrière sont en béton blanc avec incorporation d’agrégats de pierre locale. Granit et calcaire. Le coulage est fait par strates successives.
le parement est sablé pour dégager l’aspect naturel des agrégats. Les volumes secondaires sont habillés de bardages métalliques prélaqués vert moyen. Les volumes sont reliés entre eux par la rue intérieure. La rue intérieure développe un paysage varié,
fait d’alternance de volumes hauts et bas, de percées visuelles et de vues panoramiques sur la Place et le Parvis. C’est un lieu de promenade et d’expansion du public lorsqu’il sort des salles spécifiques. Cet espace peut être un vaste lieu d’exposition et d’expression. La rue peut être compartimentée si nécessaire et permettre ainsi de contrôler les flux du public.