BUREAUX
DE LA RÉGIE D'ÉLECTRICITÉ DU SIEDS
Niort (Deux-Sèvres)
2004

Architectes : Hervé BEAUDOUIN et Benoit ENGEL

Le SIEDS est la Régie d'électricité des Deux Sèvres.
2 bâtiments ont été construits : Un bâtiment technique et un immeuble de bureaux.
Le bâtiment technique a une forme simple, rectangulaire. L'écriture horizontale est affirmée. La façade est marquée par une ligne de brise soleil, en bois de peuplier rétifié. Les lames sont pivotantes et commandées par des moteurs électriques. Le bâtiment de bureaux a lui aussi une forme simple. La construction est faite de béton calcaire coulé en place et sablé et de béton standard peint en blanc. Les façades jouent sur le contraste entre les 2 matériaux. La façade avant et la façade arrière sont en porte à faux. La sous-face des portes à faux est habillée de lames de chêne brutes de sciage, de largeurs variées. Le plafond extérieur se prolonge vers l'intérieur.Les murs intérieurs du bloc central sont en béton de calcaire. Des lignes de chêne viennent scander la surface. Deux grands cercles lumineux éclairent la paroi du hall d'accueil. Ces cercles sont réalisés à l'aide de 2 projecteurs de théâtre. Les menuiseries sont de fabrication totalement artisanale, sur une conception et un dessin de l'architecte. Elles sont posées sur les parties en béton calcaire. Les menuiseries sont en profil d'acier plein. Les profils sont réalisés avec de la tôle d'acier, formée par pliage. La face vue est très fine (3cm), juste assez pour avoir la "prise de verre" réglementaire, ce qui est impossible à faire en aluminium ou en bois. L'acier est grenaillé et métallisé. Grâce à un préusinage complet, les menuiseries ont été laissées brutes de métallisation, sans peinture. Elles ont donc un aspect gris terne. Les parties ouvrantes sont constituées de volets en frêne rétifié. Les châssis sont disposés au nu extérieur, en parfait alignement avec la façade. Un profil périhérique en bois de frêne, rétifié, permet de réaliser un joint creux périphérique de 2 cm de large. Le caractère mixte de ces menuiseries et le jeu des profils font que ces menuiseries ne présentent aucun pont thermique.